Assumer ses prix, ce n’est pas une mince affaire! Au début on le prononce sur le bout des lèvres et toutes les émotions y passent. Est-ce que je peux vraiment demander ce prix? Est-ce que je vais perdre des clients? Est-ce qu’on va juger que c’est trop élevé? Est-ce que je mérite ce montant? 

Aujourd’hui, je veux te donner quelques trucs pour assumer pleinement le 40-50$ de l’heure (ou peut-être plus) que tu vas charger maintenant.  Parce que oui, tu mérites pleinement de charger un prix qui te permettra de mettre du pain sur la table.

1.Pratique toi!
Dis le haut et fort plusieurs fois par jour. Annoncer ton tarif te paraîtra de plus en plus naturel.

2. Rationalise 
Si tu as besoin de concret de savoir pourquoi tu dois charger un tel montant, fais et refais tes calculs. Tu verras qu’en bout de ligne, ton salaire sert à te payer pour les heures où tu n’es malheureusement pas payée. Tu n’es pas salariée, n’oublie pas!

3. Trouve ton client cible et fais des partenariats
Une fois que tu as trouvé à qui tu voulais offrir des services, créer des partenariats devient facile. De plus, tu peux même ajouter un  système de référencement (si ton tarif le permet). Ton client sera heureux de retrouver plusieurs professionnels sous un même toit.   Tu es dans le monde du bijou, pourquoi ne pas conclure de partenariat avec une styliste? Tu es fleuriste? Tu pourrais trouver chaussure à ton pied dans le monde du mariage?

4. Vérifie les prix du marché
Fort est à parier que la majorité des travailleurs autonomes chargent au moins 40$ de l’heure. Sachant cela, pourquoi ne le ferais-tu pas toi aussi?

Trouve ta voie, ta raison et écris-le sur un bout de papier! N’aie pas peur de le relire chaque jour jusqu’à temps que tu sois persuadée que tu charges un montant juste. Tu veux aller plus loin dans la démarche? Participe à mon défi 5 jours pour réorganiser ta comptabilité.