C’est une période souvent négligée parce qu’on en parle peu. C’est pourtant une période du développement critique. Je parle du 4e trimestre. 

 

Jusqu’à l’âge de 3 mois, le bébé va être en symbiose avec sa mère. Il apprendra ainsi à s’adapter à sa nouvelle réalité. 

 

Le bébé n’a aucun repère. Il ne différencie pas le jour et la nuit. Il ne comprend pas les sensations qu’il peut ressentir. Tout est inconnu, nouveau. 

Mais tu peux tout de même commencer à préparer certaines bases pour aider ton bébé dans ses apprentissages au sommeil. 

Distinction jour/nuit 

Quand il fait jour, montre à bébé qu’il y a de la vie à la maison. Ne t’empêche pas de faire tes activités. Le portage est un super outil pour t’aider à tout concilier. Lorsque la nuit tombe, essaie de tomber en mode « calme », baisse la luminosité chez toi, essaie de moins interagir avec ton bébé. Moins interagir ne veut pas dire de ne pas s’en occuper du tout, au contraire. Ce n’est seulement pas le moment idéal de s’extasier devant ses belles petites mimiques. Colle-le, nourris-le, change sa couche, le tout en silence 🤫. 

 

Les routines 

Elles sont essentielles! Autant de jour que de nuit. J’en ai déjà parlé ici, mais le bébé, tout comme l’enfant a besoin de routine pour se sentir en sécurité… pour savoir ce qui s’en vient. C’est-à-dire qu’en établissant une routine, le bébé saura quand l’heure du dodo arrivera.Sur le long terme, les routines sont essentielles pour aider le bébé à construire sa pensée. 

Le rythme biologique 

Le quoi? Le rythme biologique c’est ce qui fait qu’on se lève et qu’on se couche relativement toujours à la même heure Lorsque le bébé naît, il n’a pas vraiment de cycle. Il dort quand il en a besoin. Point. Il a des périodes d’éveil qui peuvent aller jusqu’à 90 minutes et celles-ci s’étirent avec le temps. 

 

L’alimentation

Un des mythes populaires que j’ai souvent entendu c’est que le lait maternisé bourre plus que le lait maternel. C’est faux. En fait le lait maternisé est plus dur sur l’estomac. Le bébé ne va pas plus ou moins dormir selon le lait qu’il prend. De plus, un bébé peut avoir des besoins nutritionnels nocturnes jusqu’à 12 mois. Ceci étant dit, on peut mettre en place différents outils comme le cododo par exemple pour nous aider à avoir de meilleures nuits de sommeil. 

Le cododo 

Le cododo peut littéralement vous sauver la vie dans les premiers mois de vie. Bien sûr, veillez à avoir des conditions de sécurité  optimales pour le sommeil du bébé et du vôtre. Par exemple, ne mettez pas bébé entre les deux parents. Souvent un des deux parents dort un peu plus dur et pourrait écraser bébé pendant son sommeil. Tenter plutôt de mettre le bébé entre la mère et un mur. Si le cododo vous crée de l’anxiété parce que vous avez peur de blesser votre bébé , il se vend également des petits lits spécialement conçus pour le cododo. 

 

Le peau à peau 

Souvent négligé après la sortie de l’hôpital.. saviez-vous que le peau à peau était parfait pour aider à réguler plusieurs choses chez le bébé, la température corporelle, la respiration, le rythme cardiaque et le taux de sucre. Le peau à peau apaise la sensation de douleur (bonjour les coliques). Bref,il est essentiel dans les premiers mois de vie de bébé pour le réconforter et bien dormir. 

Les façons d’aider bébé à trouver un rythme de sommeil pendant le 4e trimestre sont nombreuses. Bien qu’on puisse difficilement espérer que bébé fasse ses nuits durant les 3 premiers mois de vie, plusieurs choses peuvent heureusement être mises en place pour faciliter l’apprentissage du sommeil par la suite. 

Est-ce qu’il y a un des trucs qui vous a interpellé plus qu’un autre? Comment avez-vous géré cette phase avec votre enfant?