Dans le cadre de la journée de la femme, je laisse la vitrine à des femmes d’ici! Découvrez Marie-Pier Lemay, une entrepreneure qui s’est découvert une passion pendant son congé de maternité.

  1. Quelle est ton entreprise? Qu’offres-tu?

Gustine Porte-Bebes :). Ici, on parle de portage !! Pas n’importe lequel là – confortable, ergonomique, fashion et fabriqué à la main au Québec. On est manufacturier et distributeur du produit.

  1. Qu’est-ce qui t’a poussé à partir ton entreprise?

En fait, j’ai découvert avec la maternité: le portage ! Mon conjoint ayant aussi une entreprise, il travaillait énormément et moi je suis une fille active ! Alors, le portage m’a tellement facilité la vie – j’allais partout avec un rien, et à la maison je pouvais vaquer à toute mes responsabilités sans problème. J’ai découvert une vraie passion pour les préformés (un modèle de porte-bébé) … j’avais environ une dizaine de modèles et j’ai pu comparer l’ensemble de ceux-ci. Quand Gustine est arrivée dans ma vie, j’ai pu combler passion et mes aptitudes de gestionnaire.

 

  1. Le meilleur conseil que tu voudrais donner à quelqu’un qui souhaite avoir son entreprise?

Détermination, vision à long terme … passion! Je suis encore dans les premières années de mon entreprise, il est certain que nous devons voir à long terme avant de voir la rentabilité et d’être en mesure de se verser un salaire qui fait du sens. Il faut aussi, être disponible et savoir que maintenant l’accessibilité des gens avec les réseaux sociaux est dans l’instantané – on doit être disponible ou trouver une façon d’offrir un excellent service.

 

  1. Quelles sont tes sources de motivation?

Ma communauté ! J’ai un groupe de fan qui est administré par gens merveilleux et qui n’est pas géré par Gustine : de voir l’amour et la passion des gens c’est tellement encourageant. Ce que me motive aussi beaucoup, c’est ma flexibilité d’horaire et bien sur, de voir des mamans et des papas avec mon produit.

 

  1. Quel est ton meilleur truc pour concilier travail et famille?

J’implique beaucoup ma fille dans mon entreprise. Elle m’aide et n’a que 3 ans. Toutefois, je priorise des plages horaires sans “les internets” et je planifie du temps de qualité sans travail. De plus, la communication avec mon conjoint – faut le dire, je suis extrêmement chanceuse, j’ai un conjoint entrepreneur aussi et il m’épaule et m’encourage constamment.

  1. En cette semaine/journée de la femme, qu’aimerais-tu dire aux femmes qui t’entourent?

Tellement de choses, mais sincèrement – le bonheur c’est nous qui le créer et on doit agir pour faire de nos vies, des vies meilleures !! On est capable et il faut s’encourager et s’épauler entre nous !

Pour suivre Marie-Pier,