Peut-être as-tu déjà connu cette sensation? Avoir l’impression de ne pas pouvoir faire de « coupures » entre ta vie professionnelle et personnelle. Les papiers importants s’empilent sur la table de la cuisine, les factures se multiplient sur la table de chevet. Partout ou tu poses les yeux, tu y vois ta vie professionnelle envahir ta vie personnelle.  Résultat lorsque tu veux décompresser et prendre du temps pour soi, tout te ramène à ton entreprise.

Voici quelques trucs qui m’ont aidé personnellement.

  1. Aie un rangement attitré pour tout ce qui concerne ton entreprise.

De mon côté, j’ai un petit classeur transparent pour tout ce qui a trait à mes outils de planification et de gestion (agenda, planificateur, enveloppe, timbre, étui de crayon pour travailler, etc.). J’ai un classeur sur table pour toutes mes factures « en cours », donc j’y classe mes dépenses et y entrepose mes papiers pour l’année en cours. Enfin, j’ai une boîte pour tout ce que je dois garder « au cas où », ce sont mes états financiers des années précédentes, mes avis de cotisation etc.

  1. Désigne un endroit pour ton entreprise.

Je travaille de ma table de cuisine… mais j’ai un bureau. Je trouve que ça va mieux pour surveiller ma petite marmaille que veux-tu? J’ai choisi de ranger mes choses plus souvent, mais d’être près de mes enfants. Je trouve ça plus vivant que de travailler de mon bureau silencieux. N’empêche qu’une fois la table de cuisine rangée, mon entreprise est à off dans ma tête et dans ma maison.

  1. Fais-toi un horaire

Un temps pour chaque chose et chaque chose a sa place. Si tu étais salariée, tu aurais un horaire de travail de 9h à 5h dans lequel tu exécuterais des tâches pour ton employeur. Pourquoi ne ferais-tu pas la même chose en étant à ton compte? Tu n’es pas obligé de faire un 9h à 5h, mais avoir un horaire va te permettre de pouvoir te structurer. C’est aussi une question de mindset. C’est fou, mais juste de savoir que tu t’occuperas de ton entreprise à telle heure, peut t’aider à tirer la plogue et profiter du temps que tu as avec enfants. En cas d’idée de génie imprévue, note-la dans un cahier de notes « vide-tête».

  1. Va travailler dehors

On dit à nos enfants d’aller prendre l’air. Que ça fait du bien et c’est tellement la même chose pour nous. Pis j’te comprends. Pour moi aussi, tous les prétextes pour ne pas aller travailler dehors sont bons. « C’est long se préparer à sortir, c’est le fun travailler en pyjamas, on est bien chez soi, etc, etc etc. C’est comme un petit coup à donner. Pis quand on y va, on se sent léger. Ça nous donne de nouvelles idées pour son entreprise, on oublie le bordel de la maison et on se concentre sur son entreprise. On socialise, on regénère son esprit.

Si tu veux avoir d’autres trucs, je fais un défi « Miracle morning» version entrepreneures pressées. Mon but? T’aider à te retrouver toi, t’aider à trouver du temps pour toi pour te centrer sur ce que tu veux vraiment. On débute le défi le 1er novembre. Joins-toi à nous sur Facebook.